Trop de question.

Je vais commencer par çà :

Oui c’est Mainstream, oui c’est Gnan-Gnan mais juste, ferme-là okay?

Laisse moi.

Voilà. Comme ça, c’est fait, ça pose le contexte. On va pouvoir commencer. J’espère juste que vous êtes prêt à lire un article pas joyeux. Parce que plus perdu, pour moi en ce moment, y’a pas. Je vous préviens, ça va vraiment être différent de mon dernier article. Et oui, va y avoir beaucoup de « putain » mais c’est un texte brut. C’est pas ordonné, C’est mal écrit mais tant pis. Faut faire avec. Bonne lecture tout de même.

J’ai longuement hésité à taper un pavé ici. Mais je pense que je suis obligé maintenant. J’arrive plus à tenir. J’arrive enfin à trouver ces putains de mots. J’arrive enfin à accepter que je me putain de mens à moi même. Mais au final, à part ça, j’arrive pas à faire grand chose.

J’ai plus envie de rigoler. Que ce soit ici, ou IRL, genre partout. Même dans ce texte je foutrais pas de parenthèses rigolotes ou quoi. J’ai juste pas le courage.

Bref, tout ça pour vous dire, que ça va pas bien en ce moment. Mais genre, vraiment. Dans le genre, je peux pas faire machine arrière. Je sais pourquoi j’en suis arrivé là, ça serait vous mentir que non. Tout ça est en train de se passer car je ne suis qu’un gros connard de procrastinateur et j’arrive à moitié à me l’avouer. J’arrive plus à me faire d’illusion comme quoi tout va bien se passer.

Je suis dans la merde niveau études, boulot, social et même niveau interne, tout ça simplement car je ne suis qu’un gros branleur. Et c’est l’horreur.

Comment ça se fait que ça se passe pas comme d’habitude ? Que HOP! Tout d’un coup, magie, chance, je sais pas quoi, que tout retourne à la normale ? Pourquoi ça viens pas ? Pourquoi autant me faire chier ?

Pourquoi j’arrive toujours pas à comprendre que c’est moi le problème dans toute cette histoire ? Pourquoi j’arrive pas à m’en rendre putain de compte ?

Pourquoi j’arrive à m’en rendre compte mais que j’ai pas les couilles d’y remédier ?

Je sais juste que je suis stressé, énervé, méchant avec tout le monde juste parce que je ne trouve pas normal que ma situation se résolve d’elle même.

J’arrive pas à trouver de solution.

À l’aide.

Hier soir, j’ai bassiné ma meilleure amie, à la ramener au bar pour qu’elle m’écoute me plaindre pendant plus de 2 putains d’heures juste parce que j’allais pas bien.

Ce soir, j’ai annulé mon Week-End avec mon pote auquel je tenais absolument, tout ça pour finir un putain de rapport. Et j’ai l’impression que même ce week-end suffira pas.

Et même encore maintenant, je viens de faire un putain de monologue à la con à ma meilleure amie qui n’est même pas co, tout ça pour essayer d’extérioriser un truc qui peut pas se faire tout seul.

 J’ai l’impression d’être un putain de gosse, perdu dans un monde d’adultes. J’ai vraiment l’impression de pas être à la hauteur. De pas être mature.

Et voilà. Je recommence encore. Je me mens encore. C’est pas que je ne suis pas à la hauteur. C’est que je ne VEUX PAS être à la hauteur. Je ne VEUX PAS que ça devienne compliqué. J’ai besoin de temps ! J’en ai marre de foncer tête baissé dans un truc. J’en ai marre!

Putain, mais comment vous faites ? Comment vous faites pour avoir le courage de faire tout ça ? Et pourquoi j’y arrive pas ? Pourquoi j’arrive pas me donner un gros coup de pied au cul et à foncer ?

Pourquoi je me pose autant de question ?

À l’aide.

À l’aide

J’ai 8 ans putain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *